Notre jeune lectorat se pose massivement la question suivante : « comment débrider un scooter 50cc ? ». Parce que l'opération est désormais sévèrement sanctionnée par la législation française, nous n'y apporterons pas la réponse ici. Ne partez pour autant pas car nous avons des informations importantes à vous communiquer à ce sujet. Nous vous proposons un tour d'horizon des idées reçues et notre point de vue sur chacune...

Cela fait gagner en performances

Vrai : le débridage d'un scooter 50cc au variateur, à l'échappement comme au CDI permet un gain de performances à tous les régimes. Et cela sans contrepartie : les pièces du moteur ne sont pas plus sollicitées et la consommation de carburant n'augmente pas.

On n'est pas couvert en cas d'accident

Vrai : en cas d'expertise suite à un accident de la route, un cyclomoteur débridé ne sera pas couvert. Les contrats de type assurance scooter 50 spécifient bien ce cas particulier dans leurs conditions. Il convient donc de jouer la carte de la prudence !

Les scooters 50cc ne sont pas prévus pour

Faux : dans certains pays à la législation différente, les véhicules limités à 45 km/h en France circulent sans limitation de vitesse. À l'exception d'une poignée de modèles chinois très bas-de-gamme, le châssis et la partie-cycle des scooters 50cc peuvent rouler sans problème jusqu'à 80 km/h.

L'opération est risquée pour le moteur

Vrai et faux : sans une bonne connaissance de la mécanique, il est possible d'abîmer définitivement un moteur. Une bobine de CDI mal branchée peut par exemple griller, alors que des rondelles de variateur mal positionnées peuvent broyer les cannelures d'un vilebrequin et rendre le moteur hors service.

Une erreur de montage et c'est le drame pour le variateur !

Cela réclame des aptitudes de pilotage

Vrai : on ne s'en rend pas forcément compte mais suite à un débridage, le conducteur est nettement plus sollicité. Rouler à 80 km/h au lieu des 45 km/h réglementaires nécessite de bons réflexes et une anticipation permanente. Si la vitesse ne double pas tout à fait, la distance de freinage fait plus que doubler !

Vous l'aurez compris, nous ne recommandons clairement pas de débrider, à moins que cela se fasse sur un terrain privé dans des conditions de sécurité optimales. Bonne route à tous !